(N)Expresso, Wouaf's Else - PULP68
913
post-template-default,single,single-post,postid-913,single-format-standard,ajax_leftright,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

(N)Expresso, Wouaf’s Else

Expresso à été une formidable rencontre.

Peut-être et probablement, le plus grand chien qui ait à ce jour franchi la porte de Pulp68. Malgré une grand faculté pour tricher avec ses poils afin d’augmenter son volume corporel, il n’était pas en reste.

Une énorme masse de muscles sous une gigantesque couche de gentillesse. Un regard unique et une babine si grande qu’un filet de bave représentait à lui tout seul la quantité de soda d’un menu Mc Donalds Giant 🙂

Expresso formait un duo unique et fusionnel avec Virginie.

Normalement, un Saint-Bernard doit avoir un tonneau de gnôle autour du cou, mais lui c’était plutôt une bouée de sauvetage rouge pour ressembler à Mitch Buccanan.

On aurait pu dire ” aussi à l’aise en surf qu’en skate ” mais cela aurait été mentir, car vu la taille de ses pattes, ce n’était pas simple de le faire monter sur un skate !

On a bien essayé, une fois, et il avait accepté, par gentillesse, plus que par envie, car même la plus grande des boards ressemblait à une fingerboard sous ses pattes pouvant chausser du 58 !

Allez, bon ride Expresso… il doit y avoir du swell sous le rainbow bridge

10708301_858381590852964_1099399258_n

 

 

admin
jim@pulp68.com


%d blogueurs aiment cette page :