Acme, une belle pièce pour le musée.

Dimanche nous avons reçu une très belle donation de la part de Julien Wey, fondateur de Kumquat Studios.

Une board Acme, une marque un peu oubliée aujourd’hui mais avec un gros passé 90’s.

Acme à été fondé en 1991 par Jim Grey après qu’il ait quitté Blockhead. Une grosse guerre fut engagée avec Steve Rocco, se battant à coup de clash et de détournement de logos menant à la disparition de la marque et de sa soeur jumelle Chanel-One.

Des riders comme Omar Hassan, Clyde Singleton, Chet Childress ou encore Malcolm Watson sont passé par cette marque.

Une jolie trouvaille, en slick, collaboration avec X-Force Extreme Studio à découvrir au musée…

Merci à lui

IMG_8350

Combien coûte un triplé ?

ça y est, Nike à fini par obtenir ce qu’ils cherchaient à tout prix ! Un triplé !

Mais cette victoire à eu un prix !

Premièrement, il aura fallu racheter la Street League, imaginée, conçue et mise en place par DC SHOES, le montant de cette transaction est resté pour l’instant secret. Rob Dyrdek, « on fire » à l’époque avec son show Tv et son skatepark auraient touchés plus de 40M$ pour céder les droits à Nike.

Malgré un choix sélectif promotionant largement les riders de la marque, Nike devra se payer Nyjah Houston pour arriver à cela.

Là non plus, le montant n’a jamais été rendu public, mais il à été question d’un contrat de 5M$ par an sur 8 ans, soit 40M$, ce qui avait rendu un peu aigris les riders comme Koston ou Paul Ro qui ne voyaient pas d’un très bon oeil l’arrivée du prodige. Et surtout, mieux payé qu’eux !

 

Si aujourd’hui, c’est chose faite, on peut donc facilement arriver à un total de 100M$ entre les divers rachats et les investissements nécessaires pour maintenir le swoosh en haut du podium.

La victoire à un prix… mais la rentabilité reste à prouver. Si la marque à la virgule domine le globe, on sent que les riders commencent à tourner le dos aux éternelles Janoski… Dès lors, on peut se demander combien de temps vont durer ces investissements avant que Nike tourne le dos au skate comme il l’a fait du jour au lendemain avec le surf et le snowboard.

Tokyo 2020 est probablement le point ultime de cette démarche financière commencée il y a maintenant 10 ans….

 

10 ans et 250 M$ ( au minimum ) pour se payer une couronne, ça reste cher payé !

18582489_10154423456911954_6978446421283697137_n

 

 

 

The Black & Green Day, Tribute to Creature Skateboard

Mercredi 10 Mai, The Geneva Skateboard Museum sera placé sous les couleurs de la marque Creature.

Pour fêter la sortie de la vidéo  » The Creature Video  » une lounge spéciale à été installée.

Prenez place pour visionner en première vision la nouvelle vidéo du team Creature Skateboard tout en sirotant une bonne boisson fraiche offerte gracieusement par St Stefanus.

Séances spéciales toute la journée

Be Black & Green !

FullSizeRender 4

 

Creature Skateboard à été crée en 1994, mais c’est vraiment dans les années 2000 que la marque à commencé à exploser.

Aujourd’hui, c’est une des marques les plus hardcore du circuit, pas de compromis.

C’est une des marques qui comprend le plus de fans, et on comprend pourquoi !

Si vous ne le savez pas, passez voir la vidéo, vous comprendrez très vite la raison !

CSFU !

Emb Kids @ The Skateboard Museum

James Kelch fait partie de ceux que l’on nomme les  » Emb Kids « , ceux qui ridaient un des spot les plus incroyables des 90’s.

Embarcadero, plus simplement nommé EMB et aujourd’hui détruit à fait la renommée et le succès de SF  à cette période et à permis de découvrir nombreux riders devenus cultes.

Le Gonz Gap n’est qu’un point de détail de l’histoire d’EMB. Mais il a largement contribué au succès de ce lieu sur le plan mondial.

Aujourd’hui il à lancé la 800$company et Hellacool pour le plaisir. C’est simpliste, minimaliste, sans pression et sans prise de tête, et c’est pour tout ces points que nous sommes fiers de vous proposer ses boards à la vente dès maintenant.

Si vous avez envie d’avoir sous les pieds, une marque très éloignée de tout business, vous l’avez trouvée…

IMG_8137

 

 

 

Le Sk8-Graal !

Il y a des quêtes qui resteront inachevées et celles qui permettent de tourner la page, ou plutôt, d’ouvrir un nouveau chapitre.

La Randy Colvin  » Censorship is weak as fuck  » est LA pièce que tout collectionneur se doit de posséder. 

La plus subversive, sans compromis, cette board fait partie de l’histoire du skate. La plupart des shops n’avaient pas voulu la vendre, elle avait finit repeinte ou abandonnée au fond d’un réduit sous la pression des mères de famille.

On en croise, parfois sur ebay, mais très rarement dans des vide greniers. C’est la pièce maîtresse de toute collection de skate vintage.

Ma quête avait commencé à sa sortie, en 1992, les quelques boards arrivées en suisse avaient très vite disparu, non pas achetée mais vandalisées, repeintes ou détruites. La censure était présente, même chez nous, et rare étaient les shops ayant eu cette board en rayon. Malgré son côté rebelle, peu osaient s’aventurer sur son côté obscur. Le skate était punk, mais pas trop quand même. Tenir une telle board en rayon, fallait pas exagérer !

C’était une époque ou internet n’existait pas, et il était relativement difficile de communiquer à l’autre bout de la planète pour chercher une board hypothétiquement existante.

Peu nombreux sont ceux qui l’ont eu sous les pieds. Encore moins ceux qui l’avaient mise au mur.

Il existe nombre de ré-éditions de ce modèle, mais trouver une originale reste, ou restait notre St-Graal.

Randy Colvin n’était pas un skateur d’exception, pourtant, tous ses graphiques sont devenus cultes.

Censorship is weak as fuck est entre nos mains, et a pris place sur le mur du musée. Elle fait partie de l’histoire et nous n’avons aucune honte à la montrer, au contraire, son côté cru et porn est là pour vous rappeler que le skate n’a pas toujours été sage et rangé comme il tend à devenir…

Une quête s’arrête, une autre commence…. Jason Lee / Burger King sera un jour entre nos mains….

IMG_8134 IMG_8136

 

 

 

 

La Grande Braderie

Samedi 22 c’est La Grande Braderie, le vide grenier de printemps.

Au menu:

  • une centaine de vélos vintages re-conditionnés par VloKusthome dès 50.-
  • des bmx, velos de course, vintage ou autres
  • une centaine de skateshoes Fallen entre 40 et 60 francs
  • plus de 400 t-shirts de marques Cliché, Enjoi, Zero, Dc, Almost,
  • une vingtaine de cruisers à 99.-
  • des casquettes par dizaines
  • des chausettes
  • et de nombreux accesoires de skate et de bike

Le tout sera exposé dans la cours, ouverture des dépôts pour les vélos dès 9h, ouverture des ventes dès 10h.

17862493_1477692922261173_389194802073790261_n

 

Collector 2017

A l’occasion de la journée  » La Grande Braderie  » qui réunira le skate et les bikes nous mettrons en vente notre nouvelle Jacket  » Folsom Blues  »

Pulp68 x Marché Noir

Prix de vente 59.-

Limited 25 pièces

s,m,l,xl

first come first served !

fullsizeoutput_7d6

 

Natas Kaupas 101

C’est une très belle pièce que Dwindle à ré-édité pour cette nouvelle série.

101 / Natas / Challenger

Originale / Reissue

Très peu de pièces sont disponibles sur le marché, faites vite !

IMG_7856